Breakfast
Leave a Comment

Nordic Spiced Pears & Porridge

Il est vrai qu’il est particulièrement long de créer, de photographier et d’écrire un article culinaire, déjà parce que l’on dépend totalement du temps, de la lumière ainsi que de notre environnement mais aussi parce qu’il faut de l’inspiration…j’en ai habituellement à profusion mais malheureusement, elle ne pousse pas encore sur les arbres. De ce fait, si j’ai parfois un jour de retard, je m’en excuse d’avance!

Tout ceci pour vous dire que je suis heureux de partager avec vous aujourd’hui cette recette hivernale, épicée et légère de poires, associée à mon fameux porridge revisité, que je tente d’habiller de différentes saveurs et textures pour le rendre un peu original que celui que l’on connait tous…et encore plus délicieux.

Puisque c’est une double recette, une double histoire se cache derrière; alors les voici:

Alors que j’étais, comme à mon habitude, entrain de feuilleter des livres de cuisine dans une petite librairie, je fus surpris par les innombrables recettes sucrées qui contenaient de la poire. Une recette a tout particulièrement attiré mon attention: des poires pochées aux épices. J’avoue, à contre-coeur, que j’étais alors entrain de jeter un oeil à un livre se nommant “Recettes pour Ménopause”, ce qui ne m’a toutefois pas empêché de trouver de l’inspiration…

IMG_5247

Bref, une fois rentré chez moi, il me fallait trouver une recette qui mettait en scène des poires, qui restait saine et légère, mais contenant un petit “twist” particulier. Connaissant déjà tous les bienfaits du curcuma, mais aussi de la poire, j’ai été tenté de faire une alliance un petit peu inattendue mais déjà bien connue (et oui, le curcuma est une épice souvent utilisée dans les mets sucrés, plus particulièrement en Asie). C’est ainsi que j’en suis venu à élaborer ce plat…et son succès fut unanime; même les personnes qui n’aime pas le miel ou celle qui doute d’une telle combinaison ont été agréablement surprises…

J’en viens maintenant au porridge. Étant un fan absolu de la culture anglaise, j’ai toujours pensé le porridge comme originaire d’Angleterre, et se dégustant au petit-déjeuner accompagné de lait et de fruits. Et bien il s’avère que je me trompais. Le porridge est en fait une nourriture qui vient du Nord de l’Europe et de la Russie, fait traditionnellement d’orge, et qui se mangeait comme un plat salé, accompagné de viande, de légumes, de légumes racines et d’herbes; ses vertus nourrissantes et énergétiques en faisait en effet le meilleur allié pour nos ancêtres nordiques, dont l’activité physique était tout à fait différente. L’utilisation et la connaissance actuelle que nous en avons viennent en fait de la culture américaine et quand même un petit peu anglaise (ouf!), qui ont largement répandu ce plat comme étant fait d’avoine et constituant un repas “sucré”, généralement matinal.

IMG_5236Tout ceci pour vous dire que je suis fou amoureux du porridge. Dès que j’ai ne serait-ce que vingt minutes de plus le matin, j’en profite pour m’en préparer un, que j’accompagne de ce que je trouve sur mes étagères. C’est un plat tellement réconfortant, riche et plein de saveurs, entre le sucré de la cannelle, la douceur du lait et l’originalité des choses que vous parachutez dessus, en suivant votre volonté! Bref, c’est réellement mon déjeuner hivernal favori, et malgré le fait que je m’emballe très souvent, comme vous avez pu le remarquer sur chacun de mes petits-déjeuners, j’avoue que celui-ci est bien mon meilleur allié lors de ces matins d’hiver!

Après ces longues histoires que je tenais à partager, voici une partie qui me semble encore plus intéressante à vos yeux…les bienfaits!

Plante originaire du Sri Lanka et de l’Inde, le curcuma est utilisée depuis plus de quatre mille ans par la Médecine Traditionnelle Chinoise et la Médecine Ayurvédiques, afin de stimuler la digestion et de protéger l’ensemble de l’organisme. Il est principalement constitué de Curcumine, qui est un très puissant antioxydant (parmi les cinq meilleurs du monde), et qui lui confère ses vertus médicinales protectrices du foi, dépuratives du sang et de la lymphe (faisant mieux circuler vitamines et minéraux, tout en purifiant des toxines et acides), cicatrisantes, régénérantes et anti-inflammatoires, agissant contre l’arthrite, l’arthrose, les sciatiques, les rhumatismes,… C’est donc grâce à son effet purifiant qu’il est tout à fait recommandé aux personnes qui souffrent de problèmes cutanés d’en consommer! Finalement, des recherches ont démontré les effets bénéfiques de cette poudre d’or sur les cancers et ses vertus préventives, notamment sur les cancers du système digestif et des poumons. (Une petite astuce: afin que votre organisme l’absorbe encore mieux, associez-le avec du gingembre…c’est piquant mais extrêmement bon pour la santé!)

En ce qui concerne notre amie la poire, malgré le fait que ce n’est pas un aliment aussi riche en bienfaits que le curcuma, c’est un des fruits considérés comme les plus bénéfiques…voyons pourquoi! Premièrement, une consommation journalière permettrait de protéger les os, grâce à sa richesse en bore et en vitamine K, qui favorisent la fixation du calcium. Ensuite, la chlorophylle contenue dans sa chair se transforme en antioxydant une fois dans notre organisme, qui protège ainsi les cellules de notre peau et ralentissent le vieillissement cellulaire! Troisièmement, utile pour l’immunité et la prévention des maladies cardiovasculaire grâce à toutes les vitamines qu’elle renferme, la poire est recommandée aux femmes enceintes, puisque ses acides foliques permettent de diminuer les risques de malformation chez le foetus et favorisent donc son bon développement. Et enfin, elle apporte environ 15% de l’apport de cuivre journalier dont notre système nerveux a besoin – surtout les synapses, où se transmettent les informations neuronales –  afin de nous garantir un bon apprentissage et une mémorisation facilitées.

Turmeric & Honey Spiced Pears

IMG_5204

Ingrédients

  • 8 petites poires (Conférence) ou 6 grandes (Abate)
  • 1 citron, le jus
  • 1 c.c de curcuma
  • 1 pointe de couteau de piment en poudre
  • 1 gousse de vanille
  • ½ c.c de grains de cardamome
  • 3 c.s de miel brut

Méthode

(1) Commencez tout d’abord par éplucher les poires, puis en couper les deux extrémités afin qu’elles tiennent toutes bien droit. Coupez-les ensuite en quatre quarts, enlevez le centre avec les pépins, et coupez encore chaque quart en deux ou trois, suivant la taille que vous désirez et la grosseur de vos poires.

(2) Disposez-les ensuite dans votre machine à vapeur, recouvrez-le de 5-6 cuillères (environ) de jus de citron et cuisez-les jusqu’à qu’elles soient claires et qu’une pointe de couteau les traverse facilement (elles ne doivent pas pouvoir se casser et rester encore un peu ferme, l’aspect final du plat en sera plus beau).

(3) Une fois les poires cuites, déposez-les dans un grand récipient, couvrez-les des épices, de la vanille (gousse que vous coupez en deux et dont vous prélevez les grains à l’aide d’un couteau), grains et gousse, et du miel. Mélangez délicatement à l’aide d’une cuillère, couvrez avec une assiette ou du film alimentaire et laissez-les reposer soit dans votre frigo soit sur le bord de votre fenêtre pendant environ 30 minutes, en veillant à mélanger deux fois environ.

Étant donné qu’elles se dégustent tout aussi bien en dessert, je vous conseille, mis à part avec le porridge, de simplement les servir dans un bol, avec un peu de jus et quelques amandes effilées sur le dessus, pour une petite touche sucrée mais légère et épicée à la fin de votre repas !

Astuces

  • Si vous n’êtes pas trop amatrice du curcuma, ou que vous désirez simplement un petit peu de changement, je vous conseille de remplacer le curcuma et la cardamome par une à deux c.c de cannelle, ½ c.c de clous de girofle en poudre (ou quatre clous) et si vous êtes une vraie aventurière, un petit peu de gingembre en poudre (½ à une c.c) pour le côté épicé !
  • Pour la machine à vapeur, j’utilise personnellement une qui se branche, mais je sais qu’il en existe dès que l’on met sur les plaques ou encore des fours à vapeur ; je vous suggère d’utiliser celle avec laquelle vous vous sentez le mieux et de suivre les instructions de votre mode d’emploi.
  • Vous pouvez les conserver jusqu’à cinq jours dans un récipient hermétique au réfrigérateur, mais je ne pense pas que vous tiendrez aussi longtemps !

The Famous “Porridge”

Ingrédients

  • 55 g d’avoine complet
  • 200 ml de lait végétal (amande, noisette, épeautre,…)
  • 50 ml d’eau fraîche
  • 1 c.s de beurre d’amande
  • 1 c.c de cannelle
  • Une pincée de cristaux de sel
  • Amandes hachées
  • Baies de Gogi ou de raisins secs
  • Graines de tournesol
  • Pollen d’abeille 

Méthode

Malgré son apparente complexité et longueur, le porridge est en réalité un petit-déjeuner super rapide et aux variantes infinies.

(1) Mettez simplement votre avoine dans une casserole, avec votre lait, l’eau, la cannelle et le sel, puis portez à ébullition.

(2) Dès que le mélange frémis, réduisez le feu sur doux. Laissez danser et tournoyer les ingrédients ensemble, en veillant à constamment mélanger (si vous désirez ajouter du beurre d’amande, c’est maintenant), jusqu’à ce que l’avoine ait absorbé tout le liquide, ou jusqu’à obtention d’une sorte de pâte molle et tendre.

(3) Déposez-le ensuite dans votre bol et décorez ce porridge avec des raisins secs, quelques poires aux épices, des amandes, des graines de tournesol et du pollen d’abeille…c’est tout simplement à tomber ! Bon appétit !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s